ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 4/3 - 2014  - pp.181-186  - doi:10.1007/s13341-014-0429-z
TITRE
Pharmacobézoard au cours d’une intoxication massive à la clomipramine

TITLE
Pharmacobezoar in a clomipramine massive acute intoxication

RÉSUMÉ

La formation d’un pharmacobézoard (PHB), concrétion formée de médicaments, est une complication peu connue des intoxications médicamenteuses aiguës. Nous rapportons un cas d’intoxication médicamenteuse volontaire à la clomipramine compliqué d’un PHB. L’évolution a été favorable après le retrait par voie endoscopique. La présence d’un PHB doit conduire à une prise en charge spécifique pour éviter la survenue de complications toxicologiques et mécaniques. Le diagnostic est évoqué sur des éléments anamnestiques: ingestion de médicaments à libération prolongée, caractère massif de l’intoxication, ralentissement iatrogène du transit. Une évolution clinique et toxicologique non attendue doit également faire suspecter un PHB. Plusieurs thérapeutiques ont été décrites: doses répétées de charbon activé, irrigation intestinale, retrait endoscopique et retrait chirurgical. L’endoscopie occupe une place importante dans la prise en charge diagnostique, pronostique et thérapeutique des PHB.



ABSTRACT

Pharmacobezoar, medication concretion, represents an underestimated complication of voluntary intoxication. We report a case of pharmacobezoar formation due to acute clomipramine overdose. The condition was successfully managed by endoscopic removal. The presence of a pharmacobezoar may result in a specific management to avoid the onset of toxicological and mechanical complications. It is suspected on anamnesis criteria: slow release medication, massive intoxication, slow-transit (drug-induced). The possibility of pharmacobezoar should be considered in case of unexpected clinical and toxicological evolution. Different types of treatment have been reported: multiple dose activated charcoal, whole bowel irrigation, endoscopic removal and surgical removal. Endoscopy has an important role to play in diagnostic investigation, prognosis and treatment of pharmacobezoars.



AUTEUR(S)
G. DURAND, J. CLOUZEAU, M.-J. JEGOU, J.-C. GALLART

Reçu le 3 septembre 2013.    Accepté le 26 février 2014.

MOTS-CLÉS
Pharmacobézoard, Clomipramine, Intoxication médicamenteuse aiguë

KEYWORDS
Pharmacobezoar, Clomipramine, Acute self poisoning

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (183 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier