ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 4/3 - 2014  - pp.167-172  - doi:10.1007/s13341-014-0428-4
TITRE
L’e-learning interactif comme outil de développement professionnel continu : évaluation de la participation à un programme de formation au bon usage des antibiotiques dans un service d’urgences

TITLE
Interactive E-learning in the Emergency Department: Participation in an Antibiotic stewardship Program

RÉSUMÉ

Évaluer la participation de médecins urgentistes à un programme interactif de formation en ligne promouvant la restriction raisonnée des céphalosporines de troisième génération et des fluoroquinolones dans les infections respiratoires basses.

L’e-learning comporte une présentation commentée de 16 minutes, un texte synthétique d’une page, 10 questions à choix multiples (QCM) interactifs optionnels sur les bases théoriques de l’antibiothérapie des infections respiratoires basses et 20 QCM interactifs fondés sur des cas cliniques. La formation a été proposée aux médecins thésés d’un service d’urgences pendant une période de 14 semaines. La participation à la formation était définie par la réalisation des 20 cas cliniques QCM.

Quarante-neuf médecins seniors ont été inclus. Les cas cliniques QCM et les QCM optionnels ont été réalisés par respectivement 65 % (51–77) et 43 % (30–57) des médecins. Le temps médian (interquartile) passé pour réaliser les cas cliniques QCM et les QCM optionnels était respectivement de 17 (14–30) et 15 (10–33) minutes. Quatrevingt-quatorze pour cent des cas cliniques QCM ont été réalisés dans les sept jours suivant un e-mail d’invitation à la formation ou de rappel. Les principales raisons avancées par les médecins n’ayant pas participé à la formation étaient l’oubli et le manque de temps.

La participation des médecins urgentistes à cet e-learning est satisfaisante. L’impact de la formation sur les pratiques médicales doit être démontré.



ABSTRACT

To assess the participation in an interactive e-learning, promoting a decreased use of 3rd generation cephalosporins and fluoroquinolones for lower respiratory tract infections, in the emergency department. Methods: The e-learning consisted of a 16-min slide show, one-page take-home messages, 10 optional and interactive multiple choice tests on the theory of antibacterial therapy, and 20 interactive multiple choice tests based on clinical vignettes. The training was available for physicians of the emergency department for 14 weeks. The participation in the e-learning was defined by the response to every multiple choice test based on clinical vignettes.

The participation rate of emergency physicians was satisfactory. The impact of this e-learning on clinical skills has to be demonstrated.



AUTEUR(S)
F. JAVAUDIN, E. MONTASSIER, N. GOFFINET, F. QUILLIOT, G. POTEL, E. BATARD

Reçu le 8 novembre 2013.    Accepté le 26 février 2014.

MOTS-CLÉS
E-learning, Bon usage des antibiotiques, Développement personnel continu, Urgences

KEYWORDS
E-learning, Continuing professional development, Emergency department, Antibiotic stewardship

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (146 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier