ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 4/3 - 2014  - pp.143-152  - doi:10.1007/s13341-013-0394-y
TITRE
Analyse des déterminants du recours et des caractéristiques sociodémographiques des patients se présentant spontanément aux urgences sans avis médical préalable

TITLE
Analysis of features of resort and sociodemographic characteristics of patients coming spontaneously in emergencies without preliminary medical notification

RÉSUMÉ

Préciser les caractéristiques sociodémographiques et les déterminants du recours spontané aux urgences des patients.

Étude prospective multicentrique fondée sur la distribution d’un questionnaire à tout patient adulte se présentant sans avis médical préalable aux urgences des centres hospitaliers d’Angers et de Saumur. Le recueil s’est fait 24 heures sur 24, sur une semaine donnée.

Six cent vingt patients ont été inclus, soit 23 % des passages totaux. Il s’agissait d’une population jeune, active (60 %), masculine (59 %) consultant majoritairement pour un problème traumatologique (52 %). Les consultations spontanées ont surtout eu lieu en période de permanence des soins ambulatoires (57 %). La majorité des patients (61 %) pensaient que leur situation ne pouvait pas être gérée par un médecin généraliste. Parmi les patients ayant tenté de joindre leur médecin (11 %), 57 % se sont présentés aux urgences, car ce dernier était injoignable. Parmi les patients n’ayant pas tenté de le joindre, 57 % sont venus aux urgences afin d’être immédiatement soulagés. Il y avait significativement plus d’inclus à Saumur qu’à Angers (27 versus 21 %, p < 0,001) et plus de patients venant d’autres régions l’été que l’hiver (13 versus 5 %, p < 0,001). L’été, les patients venaient aux urgences plus souvent pour la facilité d’accès aux soins et à cause de l’absence de leur médecin traitant.

Dans notre département, le taux de recours spontanés est faible (23 contre 70 % annoncé dans l’enquête nationale réalisée en 2002 par la DREES), et la majorité des patients consultant spontanément aux urgences jugent que leur problème de santé ne peut pas être géré par un médecin généraliste.



ABSTRACT

To determine the sociodemographic features of patients and determinants of unbidden request for care in emergency departments.

A prospective, multicentric, questionnaire-based study was carried out to all adult patients admitted in the emergency centers of hospitals of Angers and Saumur (France) without previous medical advice. Data were collected twenty-four hours a day, for a week in July 2011 and a week in January 2012.

Six hundred and twenty patients were included, i.e., 23% of all patients. Majority of the patients were young (mean age = 38 years old), active (60%), and men (59%); and had a traumatic medical complaint (52%). Unbidden care utilization was predominantly during continuity of ambulatory care (57%). Sixty-one percent of the patients thought that their problem could not be treated by a general practitioner. Eleven percent of the patients had tried to call their general practitioner, without success for 57% of them. Among patients who had not tried, 57% came to emergency departments to be immediately relieved. There were significantly more patients included in Saumur than in Angers (27% versus 21%, P < 0.001) and more patients living in other counties in summer than in winter (13% versus 5%, P < 0.001). Care demand in emergency centers is more frequent in summer because of the easier access to care and the absence of the general practitioner.

In our county, the rate of unbidden emergency admissions is low (23% in this study versus 70% in the national study made by the DREES in 2002) and the main reason is the belief of patients that their medical care complaint cannot be managed by a general practitioner.



AUTEUR(S)
S. ROUZIER, D. VARDON, M. JOLY, T. DE MAS LATRIE, C. BOYEAU-DESMARRES, P. SIX, P. LELOUP, B. MAZET, P.-M. ROY

Reçu le 21 juin 2013.    Accepté le 20 novembre 2013.

MOTS-CLÉS
Recours spontané, Caractéristique sociodémographique, Structures des urgences

KEYWORDS
Unbidden care, Social and demographical characteristic, Emergency department

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (252 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier