ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 4/2 - 2014  - pp.75-81  - doi:10.1007/s13341-013-0391-1
TITRE
Évaluation d’un algorithme de prise en charge des syndromes coronariens non ST+ aux urgences

TITLE
An algorithm to manage acute coronary syndromes without ST elevation in emergency departments

RÉSUMÉ

Nous avons mis en place, aux urgences, un algorithme de prise en charge des patients présentant une douleur thoracique d’allure angineuse, fondé sur l’évaluation de la probabilité diagnostique de syndrome coronarien aigu (SCA). L’objectif principal de cette étude était d’évaluer les performances de cet algorithme pour le diagnostic de SCA.

Nous avons inclus, de février à avril 2012, 212 patients admis pour douleur thoracique d’allure angineuse. Ces patients ont été classés à probabilité forte, intermédiaire ou faible de SCA. Nous avons étudié les performances de ces trois groupes comparativement au diagnostic final de SCA, fondé sur les définitions internationales.

L’incidence du SCA dans les groupes de forte, intermédiaire et faible probabilité était respectivement de 59, 24 et 3%. Tous les infarctus dumyocarde (IDM) se trouvaient dans le groupe de forte probabilité. La sensibilité et la spécificité du groupe forte probabilité pour le diagnostic de SCA étaient de 77 % (IC 95 %: [64–89]) et de 85 % (IC 95 %: [78–90]). La sensibilité et la spécificité du groupe faible probabilité pour l’exclusion du SCA étaient de 72 % (IC 95 %: [64–78]) et de 91 % (IC 95 %: [80–98]).

Notre algorithme permet de stratifier précocement et de façon efficace la probabilité de SCA. Cette classification permet de ne pas laisser rentrer à domicile les patients les plus graves et d’identifier les patients nécessitant la mise en oeuvre d’un traitement antithrombotique.



ABSTRACT

An algorithm was developed in emergency department to manage patients with chest pain based on the evaluation of the diagnostic likelihood of acute coronary syndrome (ACS). The main objective of this study was to evaluate the diagnostic accuracy of this algorithm.

We prospectively included, from February to April 2012, 212 patients admitted for chest pain suspected of ACS. These patients were classified as high, intermediate or low likelihood of ACS. The accuracy of these three groups were assessed and compared to the final diagnosis of ACS, based on the international definitions.

The incidence of ACS in groups of high, intermediate and low probability was respectively 59, 24 and 3%. All myocardial infarctions (MIs) were in the group of high likelihood. The sensitivity and specificity of high likelihood for the rule in of ACS were 77% (95% CI: [64–89]) and 85% (95% CI: [78–90]). The sensitivity and specificity of low likelihood group to rule out ACS were 72% (95% CI: [64–78]) and 91% (95% CI: [80–98]).

Our algorithm allows to stratify rapidly and in an effective way the likelihood of ACS. This classification allows to identify patients with ACS and requiring the implementation of an antithrombotic treatment.



AUTEUR(S)
A. LE MEUR, D. LAUQUE, D. CARRIÉ, M. GALINIER, H. JUCHET, S. CHARPENTIER

Reçu le 23 juillet 2013.    Accepté le 6 novembre 2013.

MOTS-CLÉS
Syndrome coronarien aigu, Médecine d’urgence, Stratification du risque, Score de risque, Algorithme diagnostique

KEYWORDS
Acute coronary syndrome, Emergency medicine, Risk stratification, Risk score, Diagnostic algorithm

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,69 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier