ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 3/5 - 2013  - pp.305-309  - doi:10.1007/s13341-013-0347-5
TITRE
La présepsine (sCD14-ST), nouveau biomarqueur de la réponse anti-infectieuse

TITLE
Presepsin (sCD14-ST), an emergent and promising biomarker of infection

RÉSUMÉ

La réponse immunitaire innée, première barrière de l’organisme contre l’infection, repose sur la reconnaissance des antigènes microbiens par des récepteurs spécifiques associés au corécepteur membranaire CD14. Après reconnaissance du pathogène et activation des voies de signalisation intracellulaire des mécanismes de défense, le CD14 est libéré dans la circulation sous la forme d’un produit de clivage stable (sous-type du CD14 soluble ou sCD14-ST) qui peut être détecté par des méthodes biochimiques automatisées. Les caractéristiques de cette protéine appelée présepsine en font un marqueur émergent de l’infection, pour lequel des données apparaissent dans la littérature scientifique. L’objet de cet article est de décrypter le rationnel d’utilisation de la présepsine et de décrire les éléments scientifiques supportant son actuel développement.



ABSTRACT

Innate immunity is the first barrier to fight off bacteria. It partly relies on engagement of the membrane coreceptor CD14. A product of cleavage of CD14, named soluble subtype of CD14 (sCD14-ST) or presepsin, is released in the circulation after activation of defense mechanisms. Presepsin can be detected by biochemical methods and therefore appears as an emergent biomarker of infection. An increasing number of studies are currently published that helps understanding the strength and weakness of this biomarker in the field of emergency medicine and sepsis. Reports evaluate the characteristics of presepsin in evaluation of diagnosis and, in a lesser extent, in prognosis of patients with suspected infection. Here we present the rational for presepsin development and recent data supporting its utility at bedside.



AUTEUR(S)
T. MALLET-COSTE, C. CHENEVIER-GOBEAUX, C. FISSORE-MAGDELEIN, X. MAGDELEIN, F. BROD, Y.-E. CLAESSENS

Reçu le 26 mars 2013.    Accepté le 6 juillet 2013.

MOTS-CLÉS
Biologie et biomarqueurs, Soins intensifs, Maladies infectieuses

KEYWORDS
Biology and biomarkers, Critical care, Infectious diseases

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (145 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier