ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 3/4 - 2013  - pp.212-216  - doi:10.1007/s13341-013-0318-x
TITRE
Pathologies ischémiques de l’épiploon : importance de l’imagerie

TITLE
Ischemic diseases of the omentum: importance of imaging

RÉSUMÉ

Les pathologies aiguës ischémiques de l’épiploon: appendagite ou torsion d’appendice épiploïque et infarctus segmentaire idiopathique du grand épiploon (ISIGE) sont des causes rares de syndrome abdominal aigu dont la fréquence est sous-estimée.

Montrer à travers six observations, l’intérêt de l’imagerie dans le diagnostic et la prise en charge des pathologies aiguës ischémiques de l’épiploon.

Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique regroupant, de janvier 2009 à avril 2011, les cas d’ischémie de l’épiploon.

Il s’agit de cinq femmes et d’un homme d’âge moyen de 58,5 ans qui consultaient pour douleurs abdominales aiguës. Le diagnostic clinique retenu avant exploration radiologique était une appendicite (n = 2), une diverticulite (n = 1), une sigmoïdite (n = 2) et une occlusion intestinale aiguë (n = 1). Les cinq premiers patients présentaient au scanner une masse graisseuse arrondie en cible, de contours bien délimités et indépendante des structures digestives, au niveau de la graisse paracolique. La patiente no 6 avait une véritable masse hétérogène sous-pariétale antérieure au niveau du mésocôlon transverse. Tous nos patients étaient traités médicalement.

Les infarctus primitifs du grand épiploon sont une cause non exceptionnelle de syndrome douloureux abdominal aigu ou subaigu mimant un tableau chirurgical trompeur. L’aspect caractéristique en imagerie et notamment en scanner permet de poser le diagnostic positif et d’éviter une chirurgie inutile.



ABSTRACT

Acute ischemic diseases of the omentum: torsion of epiploic appendix and idiopatic segmental infarction of the greater omentum are rare causes of acute abdominal syndrome whose frequency is underestimated.

To show the value of imaging in the diagnosis and treatment of acute ischemic disease of the omentum through 6 observations.

This is a retrospective monocentric study involving the case of ischemia of the omentum, from January 2009 to April 2011.

There were 5 women and 1 man, with a mean age of 58.5 years, who consulted for acute abdominal pain. The clinical diagnosis was retained before radiological exploration appendicitis (n = 2), diverticulitis (n = 1), sigmoiditis (n = 2) and acute intestinal obstruction (n = 1). The first 5 patients scanned had a rounded fat target, with welldefined countours at the para-colic fat. The last patient had a real heterogeneous mass in the anterior parietal meso-level transverse colon. All patients were treated medically.

Infarction of the greater omentum is an unexceptional reason of painful abdominal syndrome mimicking acute or subacute surgical misleading presentation. The characteristic feature imaging including CT allows positive diagnosis and avoids unnecessary surgery.



AUTEUR(S)
A. MAALEJ, F. AKID, S. HADDAR, H. ABID, B. SOUISSI, N. TOUMI, K.H. BEN MAHFOUDH

MOTS-CLÉS
Appendagite, Infarctus, Grand épiploon, Scanner, Abdomen aigu

KEYWORDS
Appendagitis, Infarct, Greater omentum, CT, Acute abdomen

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,20 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier