ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 3/2 - 2013  - pp.103-106  - doi:10.1007/s13341-013-0292-3
TITRE
Les contraintes liées au port des tenues de protection NRBC

TITLE
The coercions generated by the wearing of CBRN safety outfit

RÉSUMÉ

En cas d’événement NRBC, le port d’un équipement de protection engendre des contraintes modifiant les capacités opérationnelles de son utilisateur. D’emblée, le port d’une tenue de protection entraîne une réduction des capacités sensorielles (vision, audition, dextérité) ainsi qu’une augmentation de la charge respiratoire en fonction des caractéristiques du système utilisé (appareil respiratoire filtrant ou isolant, masque FFP3). Puis, selon la durée du port de la tenue, la principale contrainte est d’ordre thermophysiologique, car les tenues de type 1, 2 ou 3 entravent les échanges thermiques, exposant l’intervenant à des risques médicaux pouvant engager le pronostic vital (coup de chaleur, déshydratation). Pour prévenir ces risques, il est nécessaire de connaître les conditions d’emploi de ces équipements, en particulier leur durée limite d’utilisation afin de ne pas dépasser les seuils de tolérance physiologique. Enfin, l’entraînement régulier au port des tenues NRBC doit permettre aux personnels de secours de s’acclimater à exercer leurs compétences dans un environnement contaminé, afin de fournir des capacités opérationnelles optimales.



ABSTRACT

In case of CBRN emergency, wearing a safety outfit restricts the user’s operational abilities. Depending on the equipment used (filtering or isolating device, FFP3 mask), wearing protective equipment involves a reduction of sensorial abilities (sight, hearing and manual dexterity) as well as an increase of breathing load. Then, depending on the length of time that the outfit is worn, the main problem is thermo-physiological since the number of dresses limits thermal exchanges. This exposes the intervening party to medical risks that may involve their own vital prognosis (heat stroke, dehydration). To prevent these risks it is necessary to know the conditions of use of those outfits, in particular their limited duration of use in order not to go beyond physiological tolerance. At last, regular training in wearing CBRN outfits should help to get used to exercising in contaminated surroundings and optimize abilities.



AUTEUR(S)
R. ASENCIO, D. PONS, J.-E. DE LA COUSSAYE

Reçu le 6 août 2012.    Accepté le 4 février 2013.

MOTS-CLÉS
Tenue de protection NRBC, Contrainte thermophysiologique

KEYWORDS
CBRN safety outfit, Thermophysiological coercion

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (624 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier