ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 3/1 - 2013  - pp.14-19  - doi:10.1007/s13341-012-0255-4
TITRE
Prescription médicamenteuse téléphonique effectuée par les médecins régulateurs généralistes au centre 15 (étude PMT3)

TITLE
Drug prescription at the medical call center

RÉSUMÉ

Décrire la prescription médicamenteuse téléphonique (PMT) de la régulation généraliste dans quatre Centres 15.

Étude prospective, observationnelle multicentrique, réalisée après accord du comité d’éthique, déclaration à la CNIL, accord des médecins régulateurs. De septembre à décembre 2008, les enregistrements téléphoniques du centre 15 d’une semaine d’appels régulés par les médecins régulateurs généralistes ont été écoutés et analysés au moyen de grilles standardisées par des binômes constitués d’étudiants en médecine et en pharmacie. Ont été analysés : le motif d’appel, les données épidémiologiques concernant l’appelant et le patient, le type et le contexte de prescription, la décision complémentaire associée, la traçabilité, les classes médicamenteuses prescrites.

Sur 3476 appels, 709 ont conduit à une PMT, soit 22 %. Les appels provenaient dans 70 % des cas du milieu rural. La PMT prescription était isolée (absence de consultation physique d’un médecin) dans 50 % des cas. Pour 71 % des PMT, un seul médicament était conseillé au patient, dans 77 % des cas le médicament était disponible au domicile. Une traçabilité de la PMT était retrouvée dans le dossier de régulation dans 44 % des cas. Pour les quatre centres étudiés, aucune différence entre les motifs d’appels principaux et le type de prescription effectuée n’a été mise en évidence.

La PMT représente 22 % des appels de la régulation généraliste. Ce travail représente la première étude de la PMT sur un échantillon aussi important, de façon multicentrique. D’autres études sont nécessaires afin d’évaluer le rapport bénéfice/risque de cette activité.



ABSTRACT

This study aimed to described drug prescription by phone (MTP) performed in four medical call centers

This prospective, multicenter and observational study was performed after approval by local ethic committee. The study was declared to, and approved by the French National Commission for Data Processing and Civil Liberties. From September to December 2008, the telephone records of general practitioners calls of four medical call center were listened to and analyzed by pairs of students in medicine and pharmacy. Were analyzed: the ground of appeal, epidemiological data about the caller and the patient, the type and context of MTP, any associated decision, traceability of MTP, and drug classes prescribed.

Of 3 476 calls studied, 709 (22%) resulted in a MPT. Calls from rural areas accounted for 70% of cases. No physical examination was performed in 50% of MPT. For 70% of MPT, a single drug was recommended to the patient, in 77% of cases the drug was available at home. Traceability from the PMT was found in the file control in 44% of cases. Despite differences in the numbers of calls and MPT between the four Centers were observed, no differences between the reasons of calls and the type of drug prescribed were noted.

An MTP was performed in 22% by general practitioners during after hours calls at the medical call center. To our knowledge, this study is the first multicenter trial that describes drug prescription by phone performed at the medical call center. Further studies are needed to evaluate the risk-benefit of this activity.



AUTEUR(S)
T. DESMETTRE, J. JENVRIN, M. FREYSZ, L. NACE, M. PUYRAVEAU, F. BERTHIER, P. DREYFUS, M.-H. PHILIPPE, J.-M. LABOUREY, G. CAPELLIER

Reçu le 4 août 2012.    Accepté le 10 septembre 2012.

MOTS-CLÉS
Prescription médicamenteuse téléphonique, Téléprescription, Centre 15, Régulation généraliste, Permanence des soins

KEYWORDS
Drug prescription by phone, Teleprescription, Medical call center, Out of hours calls

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (116 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier