ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 2/6 - 2012  - pp.378-383  - doi:10.1007/s13341-012-0252-3
TITRE
Les formateurs relais : un dispositif efficace et innovant de formation du grand public à la prise en charge des arrêts cardiaques

TITLE
Lay volunteers as trainers: an innovative and effective project on cardiac arrest management in the general public

RÉSUMÉ

Nous avons mené une étude prospective afin d’évaluer si des volontaires issus du grand public (formateurs relais) pouvaient facilement et efficacement former leurs voisins, sur la prise en charge d’un arrêt cardiaque.

Douze personnes, issues du grand public d’une ville de notre département, ont été formées par le centre d’enseignement des soins d’urgence pour qu’elles puissent assurer individuellement des formations courtes (30 min), à des groupes de cinq personnes, en utilisant une pédagogie active. Nous avons mené, au sein de la population qu’elles avaient formée, une évaluation immédiate et à distance (sept mois après). Les connaissances déclaratives ont été testées à l’aide d’un questionnaire. Les connaissances procédurales ont été évaluées par l’intermédiaire d’une mise en situation filmée.

Le niveau des connaissances déclaratives, à sept mois, est resté comparable à celui constaté juste après la formation initiale (p = 0,45). Soixante-dix pour cent des sujets formés restent performant dans la réalisation de la prise en charge d’un arrêt cardiaque avec utilisation d’un défibrillateur automatisé externe sept mois après leur formation initiale.

Notre étude souligne la qualité des formations assurées par des formateurs relais issus du grand public. Les formateurs relais ont certainement un rôle essentiel à jouer dans la diffusion de la formation destinée à la population générale.



ABSTRACT

We ran a prospective study to evaluate whether a training program on cardiac arrest management provided by lay volunteers to their neighbour would be effective.

Twelve lay volunteers, in a suburban community, have been trained by the educational center emergency, in order to provide short practical training (30 min) for five people with an active pedagogy. Immediately and seven months after the initial training provided by these local trainers, an evaluation was conducted. The theoretical knowledge was tested by a questionnaire. Performance was assessed in a standardized test scenario. The results were analyzed using a Chi-squared, Fischer, and t-test.

There was no degradation in performance of theoretical knowledge measured seven months later (p = 0.45). Seventy percent of the subjects were able to perform acceptable cardio-pulmonary resuscitation + automatic external defibrillator seven months after the initial training.

This study emphasizes that lay volunteers as trainers may have an important role to play in improving cardio-pulmonary resuscitation and automatic external defibrillator training in the general population.



AUTEUR(S)
O. DURAND, H. VOLLE, C. ESPESSON, C. FRACHON

Reçu le 13 mai 2012.    Accepté le 4 septembre 2012.

MOTS-CLÉS
Arrêt cardiaque, Centre d’enseignement des soins d’urgence, Formateur relais, Programme de formation, Grand public

KEYWORDS
Cardiac arrest, Educational center emergency, Lay volunteers as trainers, Training people, General public

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier