ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 2/4 - 2012  - pp.224-231  - doi:10.1007/s13341-012-0210-4
TITRE
Facteurs de stress et conséquences du stress en médecine d’urgence : enquête nationale

TITLE
Stress factors and stress consequences among emergency physicians: National survey

RÉSUMÉ

La médecine d’urgence cumule plusieurs facteurs de stress professionnel. Pourtant, peu d’études en France ont été publiées sur le sujet. Nous avons voulu évaluer les facteurs associés et les conséquences du stress chez les urgentistes.

Nous avons mené une enquête nationale anonyme en octobre 2006, concernant trois services d’urgences (hospitaliers ou Smur) par département, tirés au sort. Les praticiens devaient répondre à des questionnaires validés en français sur le stress, l’épuisement professionnel (ou burn-out), et sur les comportements et addictions.

Nous avons enregistré 318 réponses (44 %) d’urgentistes des 72 services d’urgences qui ont participé à l’enquête. Le rapport homme/femme était de 3/2, l’âge moyen de 39 ± 8 ans. Les facteurs de stress les plus importants étaient la fatigue, la pression du patient, de son entourage, la surcharge périodique de travail, et la lenteur des avis spécialisés. Les facteurs de stress rapportés le plus souvent étaient la fatigue, les rythmes variables de travail, l’incertitude sur certaines compétences et la surcharge périodique de travail. Plutôt heureux (71 %), un peu stressés par le travail (26 %), les urgentistes étaient 62 % en pré burn-out et 11 % en burn-out. Les moyens de relaxation utilisés par les praticiens étaient le tabac (23 %), l’alcool (12 %), les médicaments (somnifères ou autres) (13 %) ou des produits illicites (cannabis ou autres) (3 %).

La proportion de burn-out et de pré burn-out montre la nécessité d’une action préventive forte, les facteurs de stress étant bien documentés. Nos résultats restent limités par une participation non exhaustive.



ABSTRACT

Emergency medicine concentrates many professional stress factors. However, there are few published French studies about stress among emergency physicians (EPs). The aim of our study was to determine stress factors and psychological, emotional and behavioural consequences of stress on EPs.

In october 2006, we conducted an anonymous national survey in three emergency departments (ED) (in-hospital or out-of-hospital) per department, chosen at random. EPs were asked to complete validated questionnaires on stress (Work related stress inventory), burn-out and behavioural and emotional consequences.

Three hundred eighteen EPs (44%) completed the questionnaires from 72 EDs. Sex-ratio (M/F) was of 1.5 with a mean age of 39 +/- 8 years. The main stress factors were tiredness, pressure from patients and relatives, excessive periodic workload and delays for specialist advices. The most frequent stress factors were tiredness, variable working rhythms, doubts on certain skills and excessive periodic workload. Feeling mainly happy (71%), but stressed by their job (26%), the EPs were mainly in pre burn-out (62%) and 11% in burn-out. The relaxation strategies used before sleeping by EPs were smoking (23%), alcohol (12%), medications (13%), or illicit drugs (3%).

The important amount of pre burn-out and burn-out proves that particular attention should be paid to reduce stress among EPs. Our results have to be confirmed because of the non-exhaustive participation of EPs to this survey.



AUTEUR(S)
J. SENDE, C. JBEILI, S. SCHVAHN, M. KHALID, J. ASAPH, H. ROMANO, A.M. CAMPOS-RICHARD, C. BONGRAND, J. MARTY

Reçu le 5 octobre 2010.    Accepté le 24 avril 2012.

MOTS-CLÉS
Stress, Facteurs de stress, Burn-out, Médecine d’urgence

KEYWORDS
Stress, Stress factors, Burn-out, Emergency medicine

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (124 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier