ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales françaises de médecine d'urgence

2108-6524
Revue de la société française de médecine d'urgence
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2011 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 1/1 - 2011  - pp.33-42  - doi:10.1007/s13341-010-0003-4
TITRE
Évaluation préhospitalière de la gravité des traumatisés

TITLE
Prehospital assessment of trauma severity

RÉSUMÉ

L’évaluation de la gravité des traumatisés représente une étape fondamentale de leur prise en charge initiale. Elle constitue à la fois un élément pronostique et d’orientation (triage) des blessés. Cette évaluation porte sur les pathologies associées, le type de traumatisme, les variables physiologiques et les lésions anatomiques. Ces éléments sont intégrés, tout ou partie, dans les algorithmes de prise en charge comme celui de Vittel ou dans le calcul de différents scores évaluant la gravité. Principalement construits à partir de cohortes de patients nord-américains, c’est-à-dire dont la prise en charge préhospitalière diffère de celle de patients européens, il convient d’être prudent dans l’utilisation de ces scores en Europe. Tous ne peuvent être calculés au chevet du patient, et donc aider à leur triage, faute d’informations disponibles ou en raison de la complexité des calculs. Nous proposons donc d’utiliser au cours de la phase préhospitalière le score MGAP (Mécanisme, score de Glasgow, âge, pression artérielle), parce qu’il est simple, performant et qu’il prend en compte l’âge et le mécanisme du traumatisme. Toutefois, il n’est probablement pas souhaitable de se limiter à l’utilisation unique d’un score quel qu’il soit, et l’intégration du score MGAP au sein de l’algorithme de triage de Vittel reste à définir.



ABSTRACT

Prehospital severity assessment is a milestone in the care of major trauma patients. On top of a prognosis value, severity assessment contributes to patient triage. It requires considering comorbid conditions, type of trauma, physiological variables, and anatomical lesions. All these items can be included in trauma score calculation or in algorithm or decision scheme. However, because most of them were validated for North American patients, thus receiving care from a paramedic-staffed prehospital system, these scores should be used with caution in France. Moreover, they often require information unavailable on scene, or suffer from calculation complexity. We thus suggest using a simple and effective score: MGAP (Mechanism, Glasgow Coma Scale, Age, and Arterial Pressure), in which calculation includes age and type of trauma. However, it should be noted that algorithms or decision schemes have been more widely recommended and thus that relying only on a given score may not be fully appropriate. Therefore, the integration of the MGAP score to the Vittel algorithm might offer an interesting perspective.



AUTEUR(S)
Benoît VIVIEN, Mathieu RAUX, Bruno RIOU

Reçu le 5 septembre 2010.    Accepté le 27 octobre 2010.

MOTS-CLÉS
Traumatisme, Évaluation, Gravité, Score, Triage

KEYWORDS
Trauma, Severity assessment, Score, Triage

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (367 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier